Site Network: 

English
Čeština
Nederlands
Français
Ελληνικά
Italiano
Português
Español
Deutsch

Définition de la compétitivité du secteur photovoltaïque et mesures d'accompagnement pour l'amener à la parité réseau et au-delà

Définition de la compétitivité du secteur photovoltaïque et mesures d'accompagnement pour l'amener à la parité réseau et au-delà

Objectifs

Le projet PV PARITY a pour but de contribuer à la fois à une pénétration accrue du PV dans le marché européen de l’électricité et à l’atteinte de la compétitivité du PV au coût le plus bas pour la communauté.

Le recours aux énergies renouvelables est crucial pour la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, pour la diversification de notre approvisionnement énergétique et pour la limitation de notre dépendance à l’égard des marchés des énergies fossiles, qui sont caractérisés par un grand degré de volatilité et un faible niveau de prévisibilité.

L’Europe a reconnu leur importance en fixant un objectif de 20% d’énergies renouvelables dans la part de la consommation finale d’énergie d’ici 2020. Le PV peut jouer un rôle fondamental dans l’atteinte de cet objectif : l’étude Set For 2020, qui a été publiée en 2009 par l’Association européenne de l’industrie photovoltaïque (EPIA), estime que le PV pourrait couvrir jusqu’à 12% des besoins électriques de l’UE d’ici 2020.

Près de 20 Etats membres ont reconnu le potentiel du PV en mettant en place des mesures de soutien visant à favoriser le développement des applications liées au PV et à combler l’écart de compétitivité de cette technologie avec celles recourant aux énergies fossiles. Toutefois, les systèmes reposant sur les tarifs de rachat et les certificats verts sont parfois critiqués pour leur prétendue inefficacité et sont bien souvent sujet à de soudaines modifications.

Les objectifs du projet PV PARITY sont les suivants:

  • définir la compétitivité du PV
  • développer des feuilles de route de la compétitivité du PV dans les pays identifiés
  • analyser les mécanismes de soutien existants et développer des dispositifs incitatifs alternatifs pour le PV
  • analyser les coûts et les bénéfices du déploiement du PV
  • analyser la pertinence des flux d’électricité produits par le PV entre l’Europe et certains pays de la zone MENA
  • analyser l’impact du PV sur le réseau électrique
  • développer des recommandations politiques pour les décideurs politiques aux niveaux national et européen

La durée prévue pour ce projet est de 30 mois, de Juin 2011 à Novembre 2013.

ErotiquemondePorno lienxsource/a>largeporntubeSourceWatch more...el-sexo.net